LE COWORKING SPACE: ET SI ON TRANSFORMAIT NOTRE MANIÈRE DE TRAVAILLER?

LE COWORKING SPACE: ET SI ON TRANSFORMAIT NOTRE MANIÈRE DE TRAVAILLER?

Douala ! Ville panoramique, pluridimensionnelle, capitale économique, siège de toute sorte de business, siège des opportunités et des innovations.

C’est également dans cette ville que le concept de Coworking a commencé au Cameroun.

Les espaces de Coworking en 2019 ne sont plus à présenter. Tout le monde a entendu parler des Start-up qui ont évolué dans ces environnements, ont été incubées, boostées et ont connu du succès. Si au début les espaces de Coworking étaient pour la plupart bondés de jeunes avec des projets innovants dans le domaine de la technologie et de l’intelligence artificielle, aujourd’hui ce n’est plus du tout le cas. Au cours d’un échange, Diane TCHIENGOUA, Coworking Manager de l’espace Cowork Africa, nous révèle qu’à leur niveau, le profil des occupants de l’espace Coworking est plutôt varié. Des SME (Small and Medium-sized Enterprise) aux Country Manager de multinationales comme Samsung, prestataires de services Web Marketing, en passant par ceux qui font dans le Tracking de véhicules. Les Startuppeurs ne sont pas encore très présents dans leurs locaux car toujours en attente du programme d’incubation qui sera lancé au cours des prochains mois.

Chez Active Spaces, espace de Coworking situé à Akwa, même si les profils sont tout aussi variés, on remarque une dominance du domaine Tech. On y retrouve : – Des Start-up incubées : qui ont déjà monté leur projet et ont juste besoin d’un espace pour exercer leurs activités. – Des Start-up accélérées : Active Space met un programme d’accompagnement pour cette catégorie, par des formations, du coaching, du partage d’offres, etc. – Des petites entreprises et établissements à la recherche d’un espace de travail et n’ayant pas une bourse très lourde pour se procurer un bureau dans la ville.

Cowork Africa offre des Pods pour petites réunions

Les espaces de Coworking sont connus surtout pour leur caractère convivial. Loin des bureaux standards qu’on a tous connu en entreprise où chacun s’assied, reste dans son coin et joue le concentré toute la journée. Le caractère open space est un atout pour les personnes qui y travaillent. C’est le constat que nous avons fait à Active Space. La hiérarchie se met à l’écoute des occupants des lieux et ces derniers collaborent entre eux. Nous avons eu le plaisir de discuter avec trois d’entre eux et d’après les retours nous pouvons conclure que la convivialité y règne, les rapports avec la hiérarchie sont plutôt bons,  car il y’a des séances de travail régulièrement organisés pour apprendre des autres et découvrir le domaine dans lequel chacun exerce. Certains ont révélé avoir eu à faire recourt aux services des collègues du même espace et que cela revient à moindre coût. Il y’a également des communautés, abonnés, qui organisent des évènements ouverts au public. Pour que l’évènement soit validé il doit être porté Tech ou entrepreneuriat. Les membres de l’espace Coworking peuvent avoir accès soit gratuitement, soit à tarif réduit soit par paiement total, selon le désir des organisateurs.

Cowork Africa par exemple met l’accent sur des Talks, organisés chaque dernier Jeudi du mois, le but étant d’échanger autour des thématiques actuelles. Ces moments d’échange ouverts au public constituent un bon prétexte pour les membres de faire du Networking. Ils offrent également leurs locaux pour des formations et lorsqu’ils sont partenaires de certains évènements, les membres peuvent en profiter pour vendre leur expertise et apprendre un peu plus. L’offre chez Cowork Africa se fait par Package. Mais ceux-ci sont modulables, en fonction des besoins du client. La fourchette de prix va de 100 à 150 000 francs le mois.

Il est donc facile de justifier l’état du marché au sein de ces deux espaces de Coworking de la ville de Douala, l’affluence n’est pas des moindres, et les services proposés sont adaptés aux besoins du client. Celui qui souhaite travailler tout seul peut se procurer un espace au prix de 25 000 francs à Active Space, accès libre au sein des locaux, connexion Internet et aux évènements qui s’y tiennent.

Espace de Coworking: Echanges et partages

Malgré la bonne santé de cette activité, il reste tout de même des améliorations qui peuvent être faites. Le management avec les occupants pourraient être un peu plus poussé, la connexion Internet plus rapide. Il y’a également un réel souci d’encourager les entrepreneurs dans le domaine de la Tech avec de meilleurs projets. S’il y’a donc une chose que nous pouvons retenir sur ces espaces de Coworking c’est bel et bien que le client est au centre des innovations et même si c’est un concept déjà bien connu, un travail de communication doit être encore fait pour démystifier l’aspect uniquement Tech que certaines personnes ont collé à ce genre d’espace. Le Coworking est la nouvelle tendance dans le monde du travail : l’innovation se cuisine dans ces espaces, à toutes les sauces, à toutes les saveurs. Entrevoir le futur dans le monde du travail reviendrait à prendre rendez-vous avec les espaces de Coworking.

 

Miranda NJEUMI

Laisser Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *